Facebook


Bien au delà des considérations du genre : « j’en ai sorti 15 depuis ce matin, et toi ? », « mon pétard est plus puissant que ton machin à bille », « ce mec est juste un lapin », ou encore « j’t'ai forcément touché, t’es pas à plus de 3 m de moi », c’est avant tout un esprit de camaraderie, de cohésion, de fairplay, d’entraide et de bonne humeur que nous souhaitons entretenir au sein de notre team.

L’objectif pour les organisateurs au sein de la BAT 91 est que tous les joueurs qui viennent passer une journée repartent satisfait de leur journée, entier, valide et désireux de revenir croiser de la bille ! :)

Les articles qui suivent expliquent brièvement les points suivants:

  • Le briefing avant le jeu (limite de terrain, zone neutre, WC, repas, etc.).
  • La sécurité.
  • la checklist de la partie ou du scénario (objectif(s), nombre de joueur, type de terrain, adversaire, etc.).
  • La gestion de la triche.
Check-list du briefing de journée

1.     Demandez aux joueurs de ne pas parler pendant 5 minutes, et de garder leurs questions pour la fin du briefing.

2.     Présentez vous brièvement.

3.     Donnez l’heure de fin de jeu et demandez à chaque joueur de prévenir ses camarades s’il part plus tôt.

4.     Donnez le lieu et l’heure de la pause de midi.

5.     Donnez les consignes pour les déchets.

6.     Donnez les consignes pour les toilettes, au besoin montrez la pelle.

7.     Expliquez les limites du terrain, au besoin à l’aide d’une grande carte.

8.     Indiquez la nature exacte des dangers du terrain (barbelés, trous, etc.).

9.     Indiquez les règles de sécurité relatives aux protections oculaires, à la zone de réglage et sacs à canons, ainsi qu’à l’utilisation d’effets pyrotechniques (fumigènes).

10.   Rappelez la règle que vous utilisez sur la puissance des répliques.

11.    Indiquez la zone neutre et les règles éventuelles s’y attachant (port des protections).

12.    Indiquez la conduite à tenir en cas d’intrusion de personnes extérieures, de blessure ou d’incendie (interruption immédiate, passer l’information à tout joueur environnant, retour en zone neutre).

13.    Signalez la présence d’une trousse de secours, et de secouriste (s’il y en a !).

14.     Remerciez les joueurs de leur attention et demandez s’il y a des questions.

CONSIGNES DE SÉCURITÉ

1.      Gardez toujours les protections oculaires, même en zone neutre, tant que la partie n’est pas terminée.

2.     Sur un grand terrain inconnu, ne partez jamais seul même en ayant une radio : une chute dans un trou, des fils barbelés ou toutes autres sources potentielles d’ennuis peuvent vous surprendre.

3.     Ne grimpez pas sur des obstacles : le poids du matériel et les répliques peuvent vous gêner et occasionner une chute.

4.     Quand vous êtes éliminé, regagnez immédiatement la zone neutre.

PRÉPARATION D’UNE PARTIE

Check-list du chef de section :


Quel est le scénario ?

§  Que doit faire mon équipe ?

§  Que doit faire l’adversaire ?

§  Temps imparti ?

§  Temps alloué au briefing ?

Quelles sont les règles de touche ?

§  Retour en jeu ou non ? (respawn)

§  D’où se fait le retour en jeu ?

Quelles sont les caractéristiques du terrain ?

§  Quelle est la visibilité horizontale dans la végétation ?

§  Quels sont les points clés à tenir absolument et comment y arriver ? (points hauts, carrefours, positions défensives fortes du type « bunker »).

§  Quelles sont les parties dangereuses ? (points bas, zones impraticables, terrains trop découvert du type « clairière »).

§  Quels sont les axes de progression rapide ?

Quel est mon adversaire ?

§  Quels sont les effectifs ?

§  Est-ce qu’il connait le terrain ?

§  Quel est son style de jeu (rapide, posé, incompréhensible) ?

§  Y’a-t-il présence de furtifs ?

§  Quelles sont ses forces, ses faiblesses (est il équipé radio) ?

Quelle est mon équipe du jour ?

§  Quels sont mes effectifs ?

§  Qui commande aujourd’hui ?

§  Qui est habitué à jouer ensemble ?

§  Sommes-nous capables de nous camoufler (tenue adéquate) ?

§  Quel style de jeu faut-il opposer à l’équipe adverse ?

Gestion de « la triche »

1.     Aucun joueur ne triche.

2.     Lorsque vous êtes sûr qu’un joueur a triché, sachez que c’est faux ! Vous l’avez raté ou il n’a rien senti, en toute bonne foi.

3.     En conséquence, n’accusez JAMAIS publiquement un joueur de triche sur un terrain. Vous pouvez aller le voir à la fin de la partie, en privé, et lui demander s’il n’a rien senti.

4.     Si malgré tout le doute s’installe, à plusieurs reprises, discutez-en avec vos amis. Si le sentiment est partagé par plusieurs autres joueurs, prenez vos responsabilités. Avertissez ce joueur, et s’il persiste, ne jouez plus avec lui. Vous pouvez refuser, à titre individuel ou collectif, de jouer avec son équipe. Il sera progressivement mis au ban de la communauté, et corrigera son attitude ou disparaitra.

5.     A longue distance over shootez pour éviter les problèmes ! Ceci revient à rallonger les rafales. Ceci ne pose pas de problème puisque vous êtes loin et donc les billes ne tapent pas fort.

6.     Si vous vous faites over shooter, ne faites pas de scandale. Considérez que c’est votre faute, parce que vous ne vous êtes pas déclaré « hors jeu » de manière assez rapide et sonore. Criez fort, ainsi vos équipiers vous entendront aussi et pourront s’adapter.

7.     Dans le doute à courte distance, accordez le « simultané ». Si les deux joueurs ont été surpris et qu’ils tirent tous les deux en même temps, inutile de chercher qui a touché le premier. Soyez fair-play : proposez un « simultané », c’est-à-dire de sortir tous les deux du jeu.

Armaggedon ;)

Calendrier
décembre 2018
L Ma Me J V S D
« juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
compteur
visites depuis le 26 mai 2011.